Quels sont les avantages de l’isolation des combles ?

isolation des combles

La rénovation thermique d’une construction impose un certain nombre de travaux dont l’isolation. Cette dernière se fait sur le mur, le plancher et sur la toiture. Mais l’isolation des combles reste la chose la plus importante en matière de rénovation énergétique. Cet article vous expose les avantages les plus importants qu’il y a à isoler les combles.

De meilleures performances thermiques

La toiture d’une maison représente la partie la plus exposée en toute saison. Ainsi, en été, elle est plus froide que le reste de la construction tandis qu’en été sa température peut monter jusqu’à 70 degrés. Les combles, cet espace situé juste en dessous, se présentent ainsi comme l’endroit où il se produit le plus d’échanges thermiques. En été, les besoins en chauffage de cet espace sont très élevés tandis qu’en été, le climatiseur devra fonctionner plus. Dans les deux cas, les performances thermiques de la maison ne sont pas appréciables et les besoins en énergie pour offrir du confort à l’intérieur sont très élevés. En procédant à l’isolation, on limite les déperditions thermiques et par conséquent, les besoins en énergie. Isoler les combles perdus ou les combles habitables, c’est améliorer significativement les performances thermiques de votre habitation. Plus d’infos sur le site http://www.votredevistravaux.fr/

Plus de confort à l’intérieur

Les différents échanges thermiques qui se produisent entre l’extérieur et l’intérieur sont à l’origine des instabilités de température. Il en résulte un manque de confort. Lorsque les combles perdus ou aménagés sont isolés, votre température interne est plus stable et par conséquent, il y a plus de confort dans la maison. Il faut en effet savoir que 25 à 30% des déperditions énergétiques ont lieu au niveau de la surface sous toiture. Par ailleurs, il est indispensable de procéder à une bonne isolation pour bénéficier d’un confort optimal. La résistance thermique des matériaux utilisés pour les travaux d’isolation a donc une place très importante. On considère que pour une construction neuve, la résistance thermique minimale doit être de 8 m2.K/W. Pour les combles perdus et aménagés, les résistances minimales sont respectivement de 7 et 6 m2.K/W. (m=mètre, K=Kelvin et W=Watt).

Des économies à la clé

Comme explicité ci-haut, une maison non isolée entraine de grandes dépenses énergétiques et donc des factures élevées. En procédant à l’isolation de la toiture, vous devez savoir que vous réduisez pratiquement vos factures énergétiques d’environ 30%. Sur une année, l’économie réalisée est remarquable. En outre, tout dépend aussi de la qualité de l’isolation. Le choix de l’isolant est très important. L’ouate de cellulose, les différents types de laine et le polyuréthane restent actuellement les meilleurs choix sur le marché. Vous devez vous assurer de choisir un produit bien résistant. En particulier, pour les espaces aménagés, on a tendance à éviter d’empiéter sur la surface habitable en choisissant des films ou autres isolants peu épais. Mais il ne faut pas oublier que la performance thermique est le facteur le plus important dans les travaux d’isolation.