Trouver un spécialiste de la gestion et de la comptabilité des locations meublées

Comptabilité des locations meublées

À la différence d’une location nue, la location meublée bénéficie d’une imposition plus avantageuse. Déjà, comme elle fait partie des bénéfices industriels et commerciaux, elle n’est pas soumise à l’impôt classique. Cela signifie qu’elle peut se prévaloir d’un abattement de 50 à 71% en fonction de l’activité entreprise. Il est même possible de profiter d’un régime fiscal encore plus intéressant, notamment le régime réel simplifié. Cela permet de réaliser une économie d’impôt pour plusieurs années.

La tenue d’une comptabilité

Rappelons que le régime réel simplifié consiste à réduire l’amortissement de la location meublée. Cette déduction des charges permet d’effectuer une économie d’impôt, dans la mesure où l’administration fiscale n’impose que le revenu réel. Ce dernier peut donner un résultat négatif, c’est la raison pour laquelle, il est tout à fait possible de ne payer que 10 voire à 0% d’impôt.

Néanmoins, pour en bénéficier, encore faut-il tenir une comptabilité location meublée dans laquelle on peut s’informer sur les charges et les recettes effectuées. Ce document sert également à calculer le revenu imposable. Pour cette raison, il est exigé par l’administration fiscale. Mais le seul bémol réside certainement dans la complexité de l’établir, d’où l’intérêt de contacter un professionnel disponible sur ce site : www.naolink.fr.

L’accomplissement des formalités administratives et fiscales

Le revenu tiré d’une location meublée doit être déclaré dans un délai prévu par la loi. Cette déclaration est une obligation légale qui s’impose à tout propriétaire, quel que soit le régime d’imposition qu’il avait choisi (le régime réel simplifié ou le régime micro BIC). Mais, cette fois-ci, au lieu de le déposer auprès de l’administration fiscale, le propriétaire est tenu de l’envoyer au greffe du Tribunal de commerce, parce que le revenu est soumis au régime des BIC. Dans tous les cas, si l’on n’arrive pas à établir la déclaration et les pièces jointes, il vaut mieux faire appel à un comptable location meublée.

La gestion d’une location meublée

Comme son nom l’indique, la location meublée est destinée à un usage commercial. Le propriétaire peut même l’utiliser en tant qu’hôtel, location saisonnière, gîte rural, ou location pour les étudiants ou les personnes âgées. Néanmoins, quel que soit l’usage que l’on en fait, ce n’est pas facile de gérer ce type de biens, d’où l’importance de se faire accompagner par un spécialiste en gestion de location immobilière. Ce dernier conseillera sur l’activité la plus rentable à faire, le régime fiscal intéressant et sur les démarches administratives à réaliser.