Les 7 conseils pour être une personne financièrement organisée

Depuis des années, vous avez peut-être une relation quelque peu chaotique avec l’argent. Beaucoup veulent épargner, mais ont des difficultés à économiser et dépensent la totalité de leur salaire chaque mois. Lorsque l’on finit par être dans le rouge voire endetté à la fin du mois, il est difficile de s’offrir ce qu’on veut véritablement dans la vie. Toutefois, apprendre à bien gérer ses finances peut vous aider à dépasser ces mauvaises habitudes et parvenir à atteindre votre objectif. Être une personne financièrement organisée est synonyme de tranquillité et de plus grande sécurité. C’est pourquoi il est important de continuer à vérifier les comptes. Il faut donc apprendre à organiser ses finances, et de comprendre l’importance de l’épargne et bien plus encore.

Pourquoi organiser vos finances ?

La réponse est assez simple : une personne financièrement organisée a un contrôle total sur ses finances, c’est-à-dire qu’elle sait exactement où va son argent. Et en cas d’impossibilité de gestion, la meilleure chose à faire est de changer certaines choses, sinon vous risquez d’avoir de graves problèmes financiers. Si vous faites partie de ces personnes, ne vous inquiétez pas, il suffit d’un peu de volonté et de discipline pour que, en peu de temps, vous rattrapiez tous vos comptes. Et mieux encore, il restera un peu d’argent à investir. Une bonne organisation financière permet de se sentir mieux armé. La gestion des finances implique généralement de nombreux documents : déclarations de revenus, factures mensuelles, relevés bancaires, états des résultats, etc., souvent éparpillés un peu partout dans la maison.

Conseils pour être une personne financièrement organisée

Vous suivez peut-être déjà certains de ces conseils, mais si cela ne fonctionne pas, c’est peut-être que vous ne faites pas les choses correctement. Lisez donc attentivement chacune d’entre elles et soyez une personne financièrement organisée.

1. L’établissement d’un plan financier

Pour faire une planification financière efficace, la première chose que vous devez savoir est ce que vous dépensez et comparez avec ce que vous gagnez. Et comment faire ? Il est très important de ne pas oublier de noter toutes les dépenses quotidiennes, comme le transport, le café, etc., en plus des dépenses par carte de crédit. Après avoir tout mis sur papier, sur une feuille de calcul ou même à l’aide d’une application, comparez avec votre recette. Pouvez-vous payer toutes les factures ? En reste-t-il pour le mois prochain ? Après avoir tout payé, reste-t-il de l’argent ? Avez-vous des projets à court, moyen ou/et long terme ? Combien êtes-vous prêts à épargner ? Avez-vous une épargne de précaution ? Établissez un budget mensuel en fonction de vos objectifs:

– Montant à épargner, par précaution ou à investir

– Dépenses courantes tels que le loyer, l’électricité, la nourriture, etc

– Dépenses exceptionnelles

Devez-vous réduire ou augmenter certaines de vos dépenses ? S’il vous semble impossible d’épargner parce que vous considérez que vos revenus seraient trop faibles, dites-vous qu’il faut d’abord prendre l’habitude de mettre de l’argent de côté. Quand vous en aurez l’habitude, vous arriverez à faire de plus en plus d’efforts dans ce sens.

 2. Rattraper les factures

Si vous avez fait toutes vos factures et réalisé que vous dépensez plus que vos revenus, il est temps de revoir toutes vos factures. L’idée est de réduire les comptes et c’est la première étape pour devenir une personne financièrement organisée. Examinez vos dépenses fixes et analysez les moyens d’en réduire la valeur. Par exemple, ajoutez une quantité de linge dans le fer et la machine à laver, mettez la douche électrique en position d’été ou changez votre forfait de télévision payante. Ce ne sont là que quelques exemples, mais on est sûr que vous trouverez un moyen de réduire la valeur de vos comptes. Parmi vos dépenses, quelles sont celles qui sont indispensables pour vous permettre de conserver une bonne qualité de vie ? Quelles sont les moins importantes ? Par ordre d’importance, vous devez prendre en compte : le loyer, la nourriture, les factures, le transport, la scolarité de vos enfants,etc. Dans les dépenses dont vous pouvez vous passer, vous retrouverez sûrement les sorties régulières qui vous font dépenser. Pensez à réduire ces dépenses à une fois dans le mois ou achetez quand vous en avez besoin. Vous pouvez par exemple choisir de recevoir vos amis ou de leur rendre visite chez eux plutôt que de vous rendre dans un maquis.

3. Apurement des dettes

Êtes-vous redevable de votre carte de crédit ou êtes-vous “suspendu” au chèque spécial ? L’intérêt perçu est le plus élevé qui soit. Vous devez donc vous libérer de ces dettes le plus rapidement possible. Une idée est de parler à vos créanciers et d’essayer de réduire les intérêts ou de prolonger le délai de paiement, mais vous partez déjà avec le montant qui correspond à votre budget. Un autre conseil est le prêt personnel, à condition que l’intérêt soit inférieur à ce que vous payez. Et puis vous échangeriez une dette contre une autre, en ne payant que moins d’intérêts. La dette est probablement le pire cas de figure qui puisse arriver. Cela rend anxieux lorsqu’on se retrouve en perte de contrôle et dans une situation si délicate. Pour éviter cette situation, évitez d’acheter à crédit pour les achats du quotidien afin que vous n’ayez pas à faire face à de forts taux d’intérêt. En restant loin de la dette des consommateurs, vous parviendrez à garder vos dépenses à un niveau bas. Ne tombez pas dans le piège de l’achat irraisonné pour vous sentir mieux et impressionner votre entourage avec des choses matérielles. La dette est souvent ce qui empêche de lancer dans de véritables projets, contraints d’occuper des jobs qu’on n’aime pas pour la rembourser. Ne pas être endettés, c’est ne pas se sentir pris au piège de notre vie. Ainsi, adoptez la simplicité volontaire en ayant à l’esprit le projet qui vous tient le plus à cœur.

4. Savoir utiliser votre carte de crédit à bon escient

La carte de crédit est le plus grand méchant de l’endettement de la plupart des Brésiliens, mais pendant que vous cherchez à être une personne financièrement organisée, il vaut mieux ne pas utiliser la carte. Bien sûr, la carte peut être une grande alliée, surtout dans certaines situations d’urgence, mais à condition de l’utiliser intelligemment, par exemple. Afin d’économiser pour votre projet, ouvrez un compte séparé sur lequel vous pourrez mettre votre argent de côté. Il pourrait être tentant de dépenser vos revenus supplémentaires destinés à ce projet si important pour vous. Pour rester sur la bonne voie, déposez immédiatement chaque mois une somme sur ce compte d’épargne séparé. Repensez à cet objectif essentiel pour vous, vous continuerez ainsi à augmenter votre budget sans être tenté de le dépenser puisque l’argent ne sera pas sur votre compte chèque. De plus, essayez d’avoir au moins un mois d’économies en cas d’urgence. On connaît tous des situations d’urgences : un chauffage à réparer, un moteur à changer ou une urgence familiale. Vous pourrez ainsi puiser dans ces fonds le moment venu au lieu d’entamer votre réserve. Même si vous mettez quelques euros chaque semaine, vous parviendrez peu à peu à épargner pour vos besoins futurs et vous en serez extrêmement reconnaissant.

5. Faire une réservation d’urgence

Personne n’est à l’abri d’un imprévu dans la vie, comme la perte d’un emploi, par exemple. Et c’est pourquoi la réserve d’urgence est essentielle. Il vous suffit de séparer un certain montant chaque mois et d’effectuer votre réservation. Les experts recommandent que le montant de la réserve d’urgence soit équivalent au total de 6 mois de toutes vos dépenses. Et en cas de problème, vous pouvez au moins payer vos factures et trouver facilement un nouvel emploi.

6. Essayez d’investir votre argent

Maintenant que vous avez séparé votre réserve d’urgence, le moment est venu de faire travailler votre argent pour vous. Et comment faites-vous cela ? Recherchez des investissements en fonction de votre profil. Bien que la plupart des gens pensent à épargner tout de suite, même si c’est sans danger, cela rapporte très peu. Il existe d’autres types d’investissements également sans risque et qui rapportent beaucoup plus, par exemple, le Trésor direct, peut déjà être appliqué. Faites une recherche sur les investissements disponibles sur le marché, recherchez le plus d’informations possible et parlez à ceux qui comprennent. Avant tout, aspirez à la liberté, et non à la sécurité. le pauvre cherche la sécurité financière : un salaire, une maison, quelques biens matériels pour survivre. Le riche, par contre, aspire à la liberté de jouir de gain et exprimer son rêve.  Quelques soient vos ambitions de travail, vous devez aspirez à l’autonomie dans vos choix et dans vos décisions. Suivant le type d’épargne que vous voulez constituer, ouvrez-vous un compte dédié. Pour l’épargne de précaution, il vous faut un compte d’épargne classique dans une banque. Pour l’épargne financière, vous ouvrirez un compte-titres. Pour l’épargne immobilière, vous ouvrirez un Plan Epargne Logement pour bénéficier du dispositif de financement immobilier de votre banque. Mettez en place un virement automatique depuis votre compte courant pour chaque compte d’épargne le jour où vous recevez votre salaire. Vous pouvez commencer par épargner 10% de votre revenu chaque mois. Pour améliorer vos finances personnelles, épargner doit être votre priorité chaque mois, bien avant votre loyer. Pensez à épargner et à investir avant de payer vos dépenses. Si vous n’arrivez pas à le faire, c’est que vous vivez au-dessus de vos moyens. Si vous avez choisi de vous constituer une épargne financière, le virement peut être programmé directement sur chacun des comptes. Pour votre fonds de secours, optez pour un compte d’épargne dans une banque. Mais choisissez aussi d’autres supports. Choisissez des supports que vous comprenez ou pour lesquels vous pouvez faire confiance à des spécialistes. Les fonds communs de placement sont une réponse à cette préoccupation et vous permettent de bénéficier d’une gestion professionnelle et encadrée tout en réduisant le risque d’un investissement direct en bourse. 

7. Tracer les métas

La meilleure façon d’économiser est de se fixer des objectifs à court, moyen et long terme. Le conseil est de commencer par des projets à court terme, afin d’être beaucoup plus motivé pour aller de l’avant. Et aucun objectif irréalisable, vous serez frustré précisément parce qu’il est impossible à atteindre. À mesure que vous atteignez des objectifs plus faciles, proposez-vous des défis et rendez ces objectifs un peu plus difficiles. Vous avez du mal à trouver la motivation pour atteindre vos objectifs financiers ? Vous rêvez de réussir à mettre de l’argent de côté régulièrement mais avez du mal à vous y tenir ? Sachez que vous n’êtes pas le seul : 1 français sur 5 déclare ne pas réussir à épargner. Il peut être difficile de rester sur la bonne voie lorsque vous épargnez pour des objectifs à long terme. Il est très facile de perdre sa concentration et de commencer à dépenser de l’argent pour des achats maintenant plutôt que de le garder pour ce que vous souhaitez vous offrir plus tard. C’est pourquoi construire un plan précis est essentiel. Définir ses rêves d’avenir est le meilleur moyen de prendre le contrôle de sa vie financière. Des objectifs clairs vous fourniront une vision à long terme de vos finances tout en vous permettant de mesurer votre progrès et d’atteindre le succès financier que vous méritez tant. Voici quelques conseils pour vous aider à vous fixer de bons objectifs financiers et rester motivé pour les atteindre durant des mois, voire des années. Si vous souhaitez atteindre vos objectifs financiers, et en un temps record, vous aurez forcément besoin d’un budget. Construire un plan pour suivre vos rentrées d’argent et vos dépenses vous permettra de savoir exactement combien d’argent vous dépensez chaque mois, et dans quoi. Cela vous aidera également à suivre votre progrès et à identifier les domaines où vous pourriez économiser, vous permettant ainsi d’atteindre vos objectifs d’épargne encore plus rapidement. Sachez que vous n’avez pas besoin d’un système compliqué pour suivre votre budget, mais vous devrez obligatoirement être proactif. Vos finances ne vont pas se gérer toutes seules, et même si de nombreux logiciels permettent aujourd’hui de gérer votre budget très facilement, vous devrez prendre l’initiative de le mettre en place et de le suivre régulièrement. Pour réussir à mettre de côté durablement, vous devez savoir exactement pourquoi vous souhaitez économisez de l’argent. Votre objectif d’épargne peut être en lien avec l’achat d’une future maison, le lancement d’une activité à votre compte, préparer un voyage autour du monde, financer votre fonds d’urgence… Peu importe les raisons pour lesquelles vous souhaitez mettre de côté, il est essentiel de les avoir identifiées pour pouvoir être efficace. Ensuite, une fois ces buts définis, vous devrez déterminer le montant dont vous aurez besoin pour atteindre chaque objectif. Dans l’idéal, vous devriez être le plus précis possible afin d’éviter les mauvaises surprises. Faites donc quelques recherches sur votre achat afin de savoir combien vous devriez mettre de côté pour pouvoir vous lancer. Vous pensez peut-être que vos objectifs d’épargne sont suffisamment clairs dans votre tête, et que vous savez exactement pourquoi vous souhaitez mettre de côté. Mais ne sous-estimez pas le pouvoir de l’écriture sur papier. Une étude américaine a montré qu’on a 42% plus de chances d’atteindre des objectifs lorsqu’ on les écrit. Écrire vos rêves d’avenir sur papier vous obligera également à les clarifier. Vous pourrez par exemple vous rendre compte que certains de vos objectifs de sont pas réalistes, ou bien qu’ils ne reflètent pas assez ce qui vous rend vraiment heureux.

Conclusion

Être une personne, c’est être organisé financièrement. C’est très simple et facile, mais cela demande un peu d’effort et de discipline. Le simple fait de penser que vous aurez le contrôle de vos finances et que vous saurez exactement où vous dépensez vous aide beaucoup à prendre des mesures pour ne pas vous perdre à nouveau. Au début, c’est un peu plus compliqué, mais ensuite les résultats vous montreront que cela en valait la peine.