Profiter d’une baisse d’impôt en faisant un don pour les personnes âgées

baisse d'impôt

Les impôts ont souvent un impact très important sur la finance et le budget de tout un chacun. Il est tout à fait normal pour tout le monde de chercher des solutions afin de bénéficier d’une réduction ou une baisse d’impôt. Il existe un moyen de profiter d’une exonération d’impôt grâce à la philanthropie !

 Réduction d’impôts grâce aux dons : tout ce qu’il faut savoir 

Vous êtes philanthrope, vous avez le cœur sur la main et souhaitez venir en aide aux autres ? Il est tout à fait possible de bénéficier d’une réduction d’impôt en faisant un don auprès d’un organisme d’intérêt général ou d’utilité publique reconnu. Grâce à la loi Coluche (ainsi nommée grâce à l’humoriste français engagé du même nom), le don que vous ferez sera déductible de votre impôt à hauteur de 66 % dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. À la base, seuls les donateurs qui avaient un revenu plus significatif étaient concernés par cette exonération d’impôt. Toutefois, il a rapidement été constaté que les dons provenaient principalement des familles moyennes avec des revenus moyens. La loi Coluche a alors été votée à l’unanimité en 1988 afin que les donateurs puissent profiter d’une réduction d’impôt et surtout afin que les associations et organismes caritatifs puissent profiter de plus de dons. Cependant, la loi Coluche s’applique sous certaines conditions, à savoir : le choix de l’organisme caritatif, le plafond à ne pas dépasser et la déclaration de celui-ci. Les organismes et fondations qui s’occupent des personnes âgées sont concernés par la loi Coluche. Verser un don à www.petitsfreresdespauvres.fr vous permet de bénéficier d’une exonération d’impôt tout en faisant un geste pour les aînés.

Pourquoi faire des dons aux personnes âgées ?

Les personnes âgées se sentent souvent abandonnées et seules. Elles se retrouvent souvent dans des situations de précarité une fois la retraite atteinte : maladie, absence de logement, manque de nourriture, etc. Certains seniors n’ont plus de famille ni de proche pour s’occuper d’eux dans leurs vieux jours. Ils sont accueillis par certains associations et organismes qui œuvrent pour leur bien-être. De cette manière, ils ont le gîte et le couvert et ils bénéficient également de l’aide des associations et des volontaires en cas de maladie. Ces organismes ont besoin d’être aidés et lancent souvent des appels aux dons auprès des particuliers afin de subvenir aux besoins des personnes âgées. Faire un don aux personnes âgées permet de leur offrir la chance de passer leurs vieux jours en toute quiétude. Vous pouvez apporter de la joie dans la vie des séniors. Vos dons permettent aux organismes d’acquérir des matériels et des équipements pour le traitement des maladies des personnes âgées. Outre cela, vos dons permettent également aux associations de venir en aide à un nombre plus important de personnes âgées, de mettre en place des dispositifs de soutien ou encore d’ouvrir plus de structures. Les dons permettent également aux associations et organismes divers d’accompagner les personnes âgées dans des structures destinées à les accueillir afin d’être mieux prises en charge comme les maisons de retraite par exemple.

Déclarer ses dons pour bénéficier d’une réduction d’impôt

Faire un don aux personnes âgées vous permet de leur venir en aide directement ou indirectement par le biais des associations caritatives tout en profitant d’une exonération d’impôt. Toutefois, afin de bénéficier de cette réduction, il vous faut déclarer les dons que vous avez versés auprès des organisations ou associations caritatives. L’organisme que vous avez choisi pour verser vos dons aux personnes âgées vous fournira un reçu fiscal qui indique le montant exact des dons que vous avez versés ainsi que la date de ce versement. Vous aurez besoin de ce reçu fiscal lorsque vous remplirez la déclaration fiscale, il vous permettra de déclarer le montant exact des sommes que vous avez versées en dons. Il est à noter que l’administration fiscale ne réclamera pas le reçu. Toutefois, il est important de conserver le reçu pour une durée de 3ans maximum afin de ne pas vous tromper sur votre déclaration.

Quel est le moment idéal pour déclarer les dons ?

Idéalement, vos dons devront être mentionnés dans la déclaration de revenus que vous envoyez à l’administration fiscale chaque printemps. Il est à noter que les sommes versées en tant que dons auprès des organismes œuvrant pour les personnes âgées sont à indiquer dans la case 7UD de la déclaration 2042. Cette case correspond aux sommes versées au profit des organismes d’aide aux personnes en difficulté situé en France. Il y a une limite (un plafond) aux dons qui correspond à 537 euros. Toutefois, si le montant des dons que vous avez versés dépasse la limite, le surplus sera ajouté automatiquement au montant des dons pour des organismes d’intérêt général. Il est important de noter que les dons versés en une année permettent de profiter d’une exonération l’année suivante, c’est-à-dire les dons versés en 2020 donnent droit à une baisse d’impôt en 2021. Les dons faits avant le dernier jour de l’année en cours entrent en compte dans la déclaration fiscale de cette année.