Comment disposer d’un contrôle total sur ses finances personnelles ?

Avant d’acheter quelque chose, il est certes, conseillé de calculer toutes les dépenses y compris les frais de déplacement.  Et il est aussi important de suivre la façon dont vous dépensez votre argent pour ne pas perdre le contrôle. Sur ce, il faut avoir un budget et comprendre les dépenses essentielles, nécessaires et superflues. Pour établir un budget, il n’est pas nécessaire de dire adieu à tous les petits luxes et délices. En revanche, l’élaboration d’un plan de dépenses peut vous aider à identifier les fuites budgétaires et à faire de la place pour les dépenses superflues à un moment ou à un autre. La planification budgétaire est la première étape pour comprendre comment vous gérez votre argent et prenez le contrôle de vos finances personnelles.

Sensibilisation aux questions financières

La véritable raison pour laquelle vous suivez vos dépenses est de créer une conscience financière et de viser un objectif à long terme de l’un de vos projets. Si vous ne savez pas où va votre argent ni comment vous le dépensez, vous ne saurez pas quelles habitudes vous pouvez changer pour faire travailler votre argent pour vous et votre famille. Même vos petites dépenses quotidiennes peuvent vous faire dépasser votre budget, la conscience financière vous fait réfléchir avant de dépenser. Ceux qui deviennent millionnaires sont conscients de l’argent qu’ils gagnent et dépensent. La véritable richesse s’accumule lorsque vous dépensez moins que ce que vous gagnez, et pour cela vous devez savoir où va votre argent.

Identifier les problèmes de dépenses

Le suivi de vos dépenses peut vous aider à identifier des problèmes graves et des dépenses souvent inutiles : c’est ce qu’on appelle une gestion de portefeuilles. Vous pouvez également voir si vos dépenses correspondent ou non à vos priorités et revenus. Il est plus facile de faire des changements lorsque vous réalisez que vous n’atteignez pas vos objectifs financiers parce que vous sortez déjeuner tous les jours ou que vous allez au cinéma toute la semaine. Le suivi de vos dépenses vous permet de voir où va réellement votre argent. L’identification de vos dépenses est essentielle si vous voulez comprendre vos habitudes financières et y apporter des changements à savoir une économie telle dans un compte épargne.

Attention au budget

Il est également essentiel lorsque vous essayez de planifier financièrement. Si vous ne suivez pas votre finance, vous ne saurez pas quand arrêter de dépenser votre argent pour une certaine chose, et vous serez de plus en plus endetté.  Et le pire dans cette situation est le fait de ne savoir économiser que de dépenser. À ce rythme, vous n’arriverait jamais à rembourser vos dettes. Cependant, si vous suivez constamment les montants de vos dépenses, vous pourrez vous désendetter et apporter les changements nécessaires à vos finances. Vous pourrez ainsi commencer à vous constituer un patrimoine et à rechercher les choses que vous souhaitez dans la vie, en équilibrant et en contrôlant vos dépenses.

Les dépenses essentielles, nécessaires et superflues

Dépenses de première nécessité

Il s’agit des dépenses qui, en aucun cas, ne peuvent être éliminées de votre budget personnel, mais qui peuvent être réduites dans certaines consommations afin de réaliser des économies. Les dépenses essentielles sont celles dont vous dépendez, logement, nourriture, santé, etc. et auxquelles vous ne pouvez en aucun cas renoncer. Et là encore, le taux de votre dépense va augmenter au fur et à mesure que vous cherchez une vie qui n’est pas la vôtre. Les dépenses essentielles comprennent des dépenses telles que : les dépenses nécessaires et les dépenses superflues. D’une part, les dépenses nécessaires sont celles que vous faites aujourd’hui, mais vous pouvez survivre sans. Est-ce vraiment nécessaire ? Si vous survivez sans problème, il ne s’agit plus d’une dépense nécessaire et devient une dépense superflue. La catégorie des dépenses requises est souvent confondue avec celle des dépenses superflues et, en fait, certains articles peuvent correspondre aux deux, selon le type d’utilisation que vous faites du bien. D’autre part, les dépenses nécessaires peuvent inclure des dépenses superflues. Ce dernier peut être liées aux dépenses nécessaires, mais avec un facteur aggravant : elles coûtent beaucoup plus que ce que vous pouvez vous permettre et, si elles sont éliminées, elles ne manqueront pas du tout. Néanmoins, les dépenses superflues peuvent inclure des autres dépenses.

Comment identifier et séparer les dépenses

En se basant sur vos revenus personnels, il est important de se concentrer d’abord sur les dépenses essentielles et nécessaires. En fait, le calcul du taux de votre augmentation de dépense devrait être fait. Ce sera le moyen le plus agréable de faire fonctionner vos budgets financiers sans avoir une dette avec une carte de crédit ou un chèque spécial. Vivre sans dette est une situation incroyable et plus réalisable que les gens ne le pensent. Cela ne demande qu’un peu de travail et d’effort, mais le résultat est agréable. Imaginez que l’on vous enlève un fardeau des épaules. Les dépenses superflues peuvent vraiment attendre ! Et les nécessaires et essentiels peuvent être sauvés. Une fois que vous avez votre planification budgétaire en main, prenez plaisir à faire certaines des dépenses superflues dont nous profitons tous dans la vie. Sans vêtements à la mode et sans technologie de pointe, vous pouvez survivre, mais sans le pain quotidien, non. Les dépenses essentielles doivent être prioritaires dans le budget quel que soit le montant requis. Cela vaut pour tout, y compris le coût des enfants. Avant de prendre une décision, demandez-vous si les produits en question sont vraiment indispensables, s’ils peuvent être reportés à plus tard ou s’il y a quelque chose de plus important à faire.
Quelles sont vos plus grosses dépenses ? Veuillez indiquer ci-dessous lequel de ces postes vous dépensez le plus : les dépenses essentielles, nécessaires et superflues.
CLIQUEZ ICI pour connaître le programme Rich Mind !
L’équipe Eduardo Moreira.