Comment gérer ses dépenses en début d’année ?

Vous devriez savoir maintenant que chaque début d’année est exactement le même : factures de Noël à payer, IPVA, IPTU, fournitures scolaires et bien plus encore. Mais comment se préparer aux dépenses de début d’année ? Il s’avère que la plupart des gens sont tellement excités par les vacances qu’ils finissent par oublier qu’il est essentiel d’avoir le contrôle de ses finances. Sinon, l’année a à peine commencé et les problèmes commenceront déjà à apparaître. Si vous êtes l’une de ces personnes, sachez qu’il est possible de vous préparer, il suffit de faire un plan et d’avoir une certaine discipline. C’est pourquoi, on a séparé ici quelques conseils sur la manière de se préparer aux dépenses de début d’année.

Anticiper le budget du mois de décembre

Faire le point sur les prochaines dépenses et sur les prélèvements du mois est la première chose à faire pour avoir une idée précise du budget restant en décembre. En commençant par les charges fixes : celles liées au logement, la facture d’électricité, d’Internet, les assurances, le loyer, le remboursement d’un emprunt immobilier, l’abonnement à la salle de sport, etc. Sans oublier de les dater, pour avoir un aperçu global du déroulé du mois. Ensuite, lister les dépenses du foyer : l’alimentation, les transports, les éventuels besoins en vêtements, les sorties prévues. En décembre, il est également incontournable de prévoir les cadeaux de Noël. Là encore, faire une liste à l’avance est une bonne solution pour éviter de se retrouver avec un budget serré en fin de mois.

Prioriser les dépenses et trouver des alternatives.

Si le budget du mois à venir s’annonce plus difficile à boucler en raison des fêtes de fin d’année ou pour une toute autre raison, il est possible de faire des économies à plusieurs niveaux. Cela peut passer par l’emprunt des transports en commun ou le recours au covoiturage pour les déplacements du quotidien : des solutions moins onéreuses que la voiture personnelle. Arrêter ou réduire sa consommation de tabac, repousser certains achats moins urgents, guetter les opérations spéciales en boutiques : ventes privées, promotions sont d’autres bons réflexes à adopter pour mieux gérer les dépenses.

Et pourquoi pas un rachat de crédits ?

Le rachat de crédits permet de regrouper plusieurs prêts en un seul. Au-delà de son aspect pratique, cette option peut surtout se révéler plus économique en réduisant le montant des mensualités ou en trouvant un taux plus avantageux. Il s’agit aussi d’une solution intéressante à long terme, pour optimiser un budget sur plusieurs mois.

Importance de la planification des dépenses au début de l’année

Car si vous ne disposez pas de cette planification financière et que vous n’investissez pas bien votre argent, vous risquez d’avoir beaucoup de maux de tête. Mais cela ne doit pas se faire seulement à la fin de l’année, mais tout au long de l’année. Économiser chaque mois et ne pas dépenser pour des articles superflus est une excellente stratégie pour vous préparer aux dépenses du début de l’année. Et comment faire ? Voici quelques conseils intéressants.

Pour savoir vraiment comment sont les finances

Toute personne doit savoir quelles sont ses dépenses, c’est-à-dire où va son argent. Et à partir de là, essayez de réduire toutes les dépenses nécessaires. Par exemple, lorsque vous faites un achat pour Noël, faites attention à ce qu’il s’inscrive ou non dans votre budget, en anticipant déjà ce qui est à venir. À quoi cela vous servira-t-il d’acheter un cadeau coûteux et de ne pas avoir d’argent par la suite pour payer les fournitures scolaires de vos enfants, par exemple ? L’idée ici est d’aller de l’avant et de penser à économiser pour payer toutes les dépenses en début d’année.

Où vous pouvez économiser ?

D’abord, faites une liste de tous vos comptes, les essentiels et les superflus. Comparez avec votre recette et voyez où vous pouvez économiser :

– Éteignez les lumières chaque fois que vous quittez une pièce ;

– Ajoutez suffisamment de vêtements pour brancher la machine à laver et repasser ;

– Si vous utilisez une douche électrique, mettez-la dans la fonction “été” ;

Faites l’entretien de la climatisation.

– Avant d’aller au supermarché, faites une liste de tous les articles nécessaires et évitez les articles superflus ;

– N’ayez pas faim et n’emmenez pas les enfants.

– Évaluez si vous avez besoin de tous les canaux ou si un point peut être coupé.

– Faites une recherche de plan mobile et voyez toutes les options disponibles.

– Manger à l’extérieur peut avoir un impact important sur vos finances, car c’est très cher.

– Quoi qu’il en soit, ce ne sont là que quelques exemples. Ce que vous devez garder à l’esprit, c’est l’importance d’avoir un contrôle financier pour aider à couvrir les dépenses en début d’année.

– Après avoir fait cette analyse, il est possible de savoir combien vous devriez avoir pour les achats de Noël et combien vous devriez garder pour les autres factures à venir.

Pas de nouvelles dettes

Nous nous endettons généralement avec les cadeaux de Noël. Le grand problème est que ce projet de loi viendra avec beaucoup d’autres. C’est pourquoi l’idéal est d’acheter ce dont vous avez vraiment besoin et de penser qu’au début de l’année, vous aurez beaucoup d’autres factures à payer. Ne jamais contracter de nouvelles dettes sans avoir remboursé celles qui existent déjà.

Économisez sur les fournitures scolaires.

Un bon conseil est le shopping collectif, où plusieurs parents se réunissent et achètent en gros des fournitures scolaires. Il en ressort beaucoup plus en compte et il est possible de faire une grande économie. Une autre idée est de prendre contact avec d’autres parents et d’envisager la possibilité d’échanger du matériel.

Évitez d’utiliser la carte de crédit.

La carte de crédit est l’un des grands méchants de la dette, principalement parce que les intérêts sont très élevés. Si vous avez des dettes de carte, une idée est d’utiliser votre 13 e salaire pour les rembourser toutes. De cette façon, vous commencerez l’année à zéro et votre argent servira à payer ce qui est prioritaire, comme l’IPVA et l’IPTU.

Comment utiliser le 13 e salaire ?

Si vous n’avez pas encore engagé votre 13 e salaire, sachez que certains experts vous recommandent d’en garder une partie pour vos dépenses en début d’année. Ils affirment également que la meilleure chose à faire dans certains cas est de choisir de payer l’IPTU et l’IPVA en espèces, car les rabais en valent la peine. Établir une valeur pour les achats de Noël, alors, après avoir dissipé vos doutes, combien vous restera-t-il de votre treizième et de votre salaire ? Sur cette base, faites une prévision des comptes pour le début de l’année et le reste serait destiné aux achats de Noël. Même si vous voulez faire des cadeaux à tout le monde, essayez de ne pas vous endetter à cause de cela, sinon vous aurez de nombreux problèmes à l’avenir.

Avoir un revenu supplémentaire

Aujourd’hui, il devient de plus en plus difficile de clôturer les comptes du mois et c’est alors que la recherche d’un revenu supplémentaire peut être une excellente alternative. Si vous avez des compétences, pourquoi ne pas les mettre en pratique pour avoir un peu plus d’argent ? Sur Internet, il existe plusieurs possibilités, comme être indépendant, vendre ce que l’on n’utilise plus, fabriquer une sorte de nourriture, etc. Tout cela pour vous permettre de compléter votre budget. Bien sûr, la fin de l’année est un moment très agréable, mais si vous ne le faites pas et que vous n’avez pas de plan financier, vous avez de grandes chances de commencer l’année déjà endetté. Outre le fait de devoir payer tout ce que vous avez dépensé pour Noël, il est très important de penser aux autres dépenses en début d’année. Si vous ne voulez pas déjà passer dans le rouge. Vous pouvez trouver cela un peu compliqué, mais si vous en prenez l’habitude dans votre vie quotidienne, vous êtes sûr de pouvoir payer toutes vos factures sans vous endetter.

Anticiper et prévoir ses dépenses

On peut établir un budget journalier, hebdomadaire, mensuel, annuel. Les salariés payés chaque mois l’établissent mensuellement. Même si vous ne travaillez pas encore, le mois est un bon repère car nombre de charges : loyers, factures sont à payer chaque mois. Mais si vous n’avez qu’une seule grosse rentrée d’argent dans l’année, par exemple après un job d’été, il sera très utile d’établir aussi un plan prévisionnel de vos dépenses sur plusieurs mois. En décembre, il est sympa de pouvoir faire des cadeaux de Noël. En janvier, vous voulez prévoir un budget pour les soldes. Mieux vaut donc ne pas dilapider tout l’argent gagné en été dès septembre. Cette anticipation vous permet de répartir astucieusement vos dépenses au fil des mois. Besoin d’un nouvel ordinateur ? Si vous l’avez “budgétisé” à l’avance, vous pouvez chercher un “job d’hiver” durant les fêtes de fin d’année, pour augmenter les ressources ou restreindre d’autres dépenses ou épargner une partie de vos gains des mois précédents : cette dernière solution signifie que vous allez diminuer des dépenses courantes de septembre à décembre pour pouvoir faire cet achat exceptionnel en janvier : mois des promotions.

1. Faites vos comptes régulièrement

Il vous est conseillé d’enregistrer tous les jours sur un logiciel spécialisé vos revenus et vos dépenses. Cela peut avoir l’air contraignant et chronophage, mais cette action ne devrait pas vous prendre plus de dix minutes par jour. Si vous préférez faire vos comptes une fois par semaine ou une fois par mois plutôt que tous les jours, faites-le.

Ne vous mettez pas la pression.

Organisez-vous en fonction de ce qui vous convient le mieux.

Le plus important est de faire cette action régulièrement, au moins une fois par mois. Il vous est conseillé de le faire tous les jours de façon à ce que ça devienne un automatisme. Cela sera d’autant plus rapide au quotidien. En devenant une habitude, elle ne sera plus une contrainte. Pourquoi faire vos comptes ? À force de noter vos dépenses, vous allez vous rendre compte de ce que vous dépensez réellement. Quand on retire de l’argent et surtout lorsque l’on paye avec sa carte bancaire, on ne se rend pas compte des dépenses qui s’accumulent.
On se dit ce n’est pas très cher, ok.
C’est à la fin du mois que l’on se rend compte que l’on a plus d’argent.
Il est alors impossible d’économiser.
En faisant vos comptes, vous vous rendrez compte des dépenses superflues qui pourraient être évitées ou réduites.
Vous prendrez alors les actions nécessaires pour réduire ces dépenses et vous pourrez enfin économiser de l’argent chaque mois.

2. Faites vos rapprochements bancaires

Sur la base de vos relevés de comptes, n’oubliez pas de faire le rapprochement bancaire dans votre logiciel. C’est-à-dire de rayer les opérations et les montants ainsi que les soldes de vos comptes. Cette opération est utile car elle vous permet :

– d’avoir la vision réelle du solde de votre compte en banque
– de vérifier que vous n’avez pas oublié des opérations
– de rajouter les dépenses de frais bancaires

Il vous est recommandé de faire ce rapprochement bancaire une fois par semaine.

3. Faites un état de vos comptes

Faites un état de vos comptes deux fois par mois.

Une fois avant le 15 du mois
Une fois avant le 30

Faire ce bilan et à ces dates vous permettra :

– d’analyser la situation de votre compte
– de prévoir les dépenses à venir. Avez-vous trop dépensé en début de mois et devrez-vous faire attention à ce que vous dépensez le reste du mois ?Déterminer une somme que vous pouvez épargner pour le mois en cours

4. Établissez votre plan d’action.

Vous devez déjà vous en être rendu compte : il est difficile de tenir ses résolutions de début d’année. Si vous avez vraiment envie d’économiser, il vous faut donc un plan d’action.

Votre plan d’action pour économiser

On a créé pour vous un plan d’action type que vous pourrez adapté à votre situation. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour y accéder.

Économiser avec un petit salaire : plan d’action

Il vous est conseillé de faire un plan d’action succinct mais clair. Vous pouvez même l’afficher dans votre maison sur le frigo ou la salle de bains pour vous le rappeler au quotidien. Cela vous permettra d’ancrer ces nouvelles habitudes dans votre esprit et vous donnera de la motivation chaque jour, même quand vous commencerez à la perdre.