Les paradis fiscaux dans le monde: la liste noire 2020 mise à jour

Dodgers et retraités de toute l’Italie, depuis quelques années, les choses commencent à devenir plutôt problématiques! Oui, si même les pierres angulaires du « bien vivre » comme les îles Caïmans ou la Suisse ont fermé leurs portes aux « épargnants » du Bel Paese, il n’y a pas grand-chose à se rassurer!
Toute la faute (ou mérite, selon les perspectives) du Common Reporting Standard , un accord de 2014 qui supprime le «secret bancaire» et favorise l’échange d’informations financières entre les gouvernements de 52 pays (devenus 92 en 2018).
La collaboration spontanée de ces pays a encouragé les fraudeurs fiscaux à se joindre à la ” divulgation volontaire“; qu’en exploitant cette règle, ils peuvent” révéler “des capitaux non déclarés aux autorités fiscales italiennes sans encourir de lourdes sanctions.
Mais pour ceux qui ne sont pas prêts à adhérer à la” divulgation volontaire “, quels sont les paradis fiscaux fiables en 2020 ?

Qu’est-ce qu’un paradis fiscal et comment ça marche?

C’est une sorte de « zone franche » de taxation, des pays dans lesquels il n’y a pas de régime fiscal, pas de taxes ou en tout cas la charge fiscale est très faible . Et surtout, les taux des dépôts bancaires sont réduits au minimum.
Et donc, ceux qui veulent profiter d’une retraite heureuse sans les « coups » de la fiscalité italienne ou qui veulent créer un pécule à la banque sans avoir à « partager le butin » avec l’État, achètent un billet pour le paradis. Taxe, bien sûr.

Comment la carte des paradis fiscaux 2020 change

Le Common Reporting Standard a fait d’illustres victimes entre 2016 et 2017 . Outre la Suisse et les Caïmans susmentionnés, l’Équateur, les Bermudes, les îles de Man et Jersey, Gibraltar, Maurice, les Philippines et la Barbade, le Chili, la Dominique, l’Inde, Niue, les Seychelles, l’Uruguay, Trinité-et-Tobago ont également adhéré.
Pour rester en orbite européenne à la place, Lichtenstein, la Cité du Vatican, Saint-Marin et Monte Carlo se sont «rachetés», perdant une bonne part du «tourisme» italien consacré à «l’épargne».

Mais ça ne s’arrête pas là! De nombreux États ont exprimé leur intérêt à adhérer , notamment:
Andorre, Arabie saoudite, Australie, Bahamas, Belize, Brésil, Brunei, Canada, Chine, Costa Rica, Dar es Salaam, Grenade, Émirats arabes unis, Hong Kong, Indonésie, Israël, Japon, Îles Marshall, Macao, Malaisie, Monaco, Nouveau Zélande, Qatar, Russie, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Samoa, Singapour, Sint Maarten, Turquie.
Cependant, beaucoup n’ont pas soumis les régularités à temps, et restent donc sur la liste des pays sur la liste noire .

La nouvelle géographie de l’évasion fiscale: les paradis fiscaux qui résistent en 2020

Il existe une classification des pays inclus dans la liste noire , basée sur le type d’imposition ou de régime adopté:

  1. Pure Tax Haven : il n’y a pas de taxes et garantit le secret bancaire absolu même avec d’autres États;
  2. Pas d’imposition sur les revenus étrangers : les revenus externes sont exclus de toute imposition, et seuls les revenus internes sont imposés;
  3. Faible imposition : imposition modeste sur tout revenu;
  4. Fiscalité spéciale : pays avec des régimes fiscaux similaires à ceux des pays considérés comme normaux mais qui permettent la création de sociétés flexibles.

Sur la base de cette classification de l’ OCDE , vous trouverez ci-dessous la liste des paradis fiscaux qui résistent encore en 2020, dont beaucoup sont définis par la Commission européenne comme des « entités non coopératives en termes de politiques fiscales ».

NB : La liste des paradis fiscaux n’a pas été mise à jour par l’Agence du Revenu et aujourd’hui, afin d’identifier les pays de la Liste Noire, il est nécessaire de se référer à la liste approuvée par Ecofin et mise à jour pour la dernière fois le 12 mars 2019 .

Liste officielle des 14 pays de la liste noire mise à jour en mars 2019 par Ecofin

  1. Aruba – Caraïbes
  2. Barbade – Petites Antilles (Caraïbes)
  3. Belize – Amérique centrale
  4. Bermudes – Océan Atlantique
  5. Emirats Arabes Unis – Moyen-Orient
  6. Fidji – Océanie
  7. Guam – Îles Mariannes (océan Pacifique)
  8. Îles Marshall – Océanie
  9. Îles Vierges américaines – Caraïbes
  10. Oman – Moyen-Orient
  11. Samoa – Polynésie
  12. Samoa américaines – Polynésie
  13. Trinité-et-Tobago – Amérique centrale
  14. Vanuatu – Océanie

Liste des 25 pays de la liste noire qui font partie de la liste non mise à jour par l’Agence du revenu

  1. Andorre – Europe
  2. Bahamas – Amérique centrale
  3. Barbuda – Caraïbes
  4. Brunei – Asie du Sud-Est
  5. Djibouti – Afrique de l’Est
  6. Grenade – Caraïbes
  7. Guatemala – Amérique centrale
  8. Îles Cook – Nouvelle-Zélande
  9. Kiribati – Océanie
  10. Liban – Moyen-Orient
  11. Liberia – Afrique de l’Ouest
  12. Macao – Chine
  13. Maldives – Océan Indien
  14. Nauru – Océanie
  15. Niue – Océanie
  16. Nouvelle Calédonie – Océanie
  17. Polynésie française – Océanie
  18. Saint Kitts & Nevis – Océanie
  19. Salomon – Océanie
  20. Sainte-Lucie – Caraïbes
  21. Saint Vincent et les Grenadines – Caraïbes
  22. Sainte-Hélène – Afrique
  23. Sark – Guernesey (Royaume-Uni)
  24. Seychelles – Océan Indien
  25. Tonga et Tuvalu – Polynésie

Liste de 14 paradis fiscaux avec limitations d’activité ou avec des régimes fiscaux similaires

  1. Bahreïn – Moyen-Orient (à l’exclusion des sociétés engagées dans l’exploration, l’extraction et le raffinage du pétrole)
  2. Principauté de Monaco – Europe (hors entreprises réalisant au moins 25% du chiffre d’affaires hors de la Principauté)
  3. Angola – Afrique (pour les sociétés pétrolières qui ont obtenu une exonération de l’ impôt sur le revenu pétrolier , celles qui bénéficient d’exonérations ou de réductions fiscales dans des secteurs clés de l’économie angolaise et pour les investissements prévus par le Code des investissements étrangers )
  4. Antigua – Caraïbes (uniquement pour les entreprises internationales opérant à l’extérieur du pays)
  5. Costa Rica – Amérique centrale (pour les entreprises dont les revenus proviennent de sources étrangères et les entreprises exerçant des activités de haute technologie)
  6. Dominique – Caraïbes (uniquement pour les entreprises internationales opérant à l’extérieur du pays)
  7. Équateur – Amérique du Sud (pour les entreprises opérant dans les zones franches qui bénéficient de l’exonération d’impôt sur le revenu)
  8. Jamaïque – Caraïbes (pour les entreprises de production d’exportation bénéficiant des avantages fiscaux de la loi sur l’encouragement de l’industrie d’exportation et les entreprises situées dans les territoires identifiés par la loi de la Jamaïque sur la zone franche d’exportation )
  9. Kenya – Afrique (pour les entreprises situées dans les zones franches d’exportation )
  10. Maurice – Océan Indien (pour les entreprises «certifiées» qui s’occupent de services d’exportation, d’expansion industrielle, de gestion du tourisme, de construction industrielle et clinique et qui sont soumises à un impôt sur les sociétés réduit, les entreprises off-shore et les entreprises internationales )
  11. Panama – Amérique centrale (uniquement pour les entreprises dont les fonds proviennent de l’étranger, ou situées dans la zone franche de Colon ou opérant dans la zone franche d’exportation )
  12. Porto Rico – Caraïbes (pour les sociétés bancaires et les entreprises en vertu de la loi sur les incitations fiscales de Porto Rico de 1988 ou de la loi sur le développement touristique de Porto Rico de 1993 uniquement)
  13. Suisse – Europe (retiré de la liste noire le 1er janvier 2017. Il reste à une fiscalité privilégiée uniquement pour les entreprises non soumises à l’impôt cantonal et communal, telles que les sociétés holding, auxiliaires et « domiciliaires »)
  14. Uruguay – Amérique du Sud (uniquement pour les sociétés bancaires et les holdings qui exercent exclusivement des activités off-shore)

Liste de 23 anciennes paraphyses fiscales qui ont rejoint la norme commune de déclaration

  1. Îles Caïmans – Caraïbes
  2. Îles Turques et Caïques – Caraïbes
  3. Montserrat – Caraïbes
  4. Antilles néerlandaises – Caraïbes
  5. Chili – Amérique du Sud
  6. Micronésie – Océanie
  7. Hong Kong – Chine
  8. Taiwan – Chine
  9. Philippines – Asie du Sud-Est
  10. Malaisie – Asie du Sud-Est
  11. Inde – Asie
  12. Singapour – Océan Indien
  13. Cité du Vatican – Europe
  14. Liechtenstein – Europe
  15. Luxembourg – Europe
  16. Montecarlo – Europe
  17. Saint-Marin – Europe
  18. Chypre – Mer Méditerranée
  19. Alderney – Royaume-Uni
  20. Herm – Royaume-Uni
  21. Île de Man – Royaume-Uni
  22. Jersey – Royaume-Uni
  23. Gibraltar – Royaume-Uni (territoire d’outre-mer)